Ouvrir une maison d’hôtes : un business qui rapporte

Ouvrir une chambre d’hôtes est un projet qui implique parfois toute une famille. Il y a quelques années, les seules maisons d’hôtes qui existaient, se trouvaient en campagne ou dans des régions reculées. Mais aujourd’hui, la donne a changé, car cette activité est devenue très à la mode dans les zones urbaines. En effet, ouvrir une maison d’hôtes rapporte gros et les jeunes entrepreneurs l’ont bien compris. Raison pour laquelle, plus d’une centaine de maisons d’hôtes ont été enregistrées en 2018. Un business rémunérateur qui fait le bonheur des citadins autant que des autorités. Zoom sur ce nouveau visage de l’hôtellerie de proximité, ses enjeux et son origine.

 

Généralités

Le principe de la maison d’hôtes consiste à mettre en location, une ou plusieurs chambres de votre maison. Généralement, le propriétaire doit fournir au moins le linge et le petit-déjeuner dans son pack. Toutefois, il existe quelques particuliers qui proposent une formule complète : une nuitée, un petit-déjeuner avec en prime un « room service ».

Actuellement, cette activité s’est développée. Pour vous distinguer des autres, ayez une ou plusieurs spécialisations. Par exemple : la gastronomie, les activités de détente, les séances de sport, le jardin exotique, etc. Le plus important est de vous démarquer des autres, car vous n’êtes pas le seul à exploiter cette activité. Mais attention de ne pas enfreindre les règles imposées par la loi pour ce type de structure.

Pour être accepté comme chambre d’hôtes, vous devez :

  • Posséder au minimum cinq chambres qui devront mesurer plus de 9 m² avec 2,20 m de hauteur sous plafond ;
  • Être en mesure d’accueillir plus de 10 personnes en même temps ;
  • Fournir les linges de maison et ne pas facturer le service de nettoyage ;
  • Détenir des chambres avec accès direct ou indirect à une salle d’eau et WC.

Les avantages d’ouvrir une chambre d’hôtes

Mis à part l’aspect financier d’un hébergement économique, la transformation d’une maison classique une maison d’hôtes est une manière de la mettre en valeur. La plupart des propriétaires ont souvent besoin de compagnie, car ils se retrouvent avec plusieurs chambres vides après le départ de leurs enfants ou possèdent plusieurs maisons.Ayant peur que celles-ci se détériorent, ils les transforment en maison d’hôtes. Une solution qui réduit considérablement les frais d’entretien.

D’autre part, la mise en place d’une maison de charme peut devenir un bon moyen pour les personnes âgées d’anticiper leur retraite. En effet, ils communiqueront avec de nouvelles personnes de tout horizon confondu et resteront actifs dans la société.

Enfin, investir dans ce type d’hébergement vous permet d’intégrer le domaine professionnel du tourisme. Plusieurs agences de voyage optent pour cette solution, afin de diversifier leurs produits. Sachant que cette activité intéresse autant les prestataires que les clients, plusieurs promoteurs de voyage ont décidé d’intégrer les maisons de charme dans leur package. Dans cette catégorie, personne ne rivalise avec LA MAISON D’HOTES GOURDON et l’ambiance, à la fois chaleureuse et conviviale, qu’elle offre.

Bon à savoir :

Il peut arriver que ce soient de jeunes promoteurs qui exploitent ce filon à cause d’un licenciement au travail ou des difficultés à intégrer le monde professionnel. Dans ce cas de figure, l’État leur offre une aide supplémentaire et une facilité de mise en place.

 Les étapes d’ouverture d’une maison d’hôtes

  • Faire une étude marche ;
  • Établir une stratégie de ciblage ;
  • Prévoir les investissements ;
  • Choisir son statut juridique ;
  • Rédiger son business plan ;
  • S’informer sur la réglementation d’une maison d’hôtes de votre commune ;
  • Adhérer à un label.