Effectuer d’incroyables découvertes grâce à un voyage en Corée du Sud

En Asie de l’Est, la Corée du Sud attire de plus en plus de touristes. Située entre la Chine et le Japon, elle est aussi appelée « le pays du matin calme ». Cette destination est surtout réputée pour sa campagne verdoyante, ses temples bouddhistes et ses villages de pêcheurs.

L’île de Jeju et sa province du même nom

Dans le détroit de Corée, la province de Jeju se trouve au sein de l’île du même nom. Elle est surtout connue pour ses stations balnéaires et son paysage volcanique. Ce dernier comprend des cratères et des tunnels de lave, similaires à des grottes. Parmi les volcans endormis de la ville, le mont Halla est à citer. Il constitue un lieu idéal pour se dépayser. En fait, ce pic est composé de sentiers de randonnée, d’un lac et du temple de Gwaneumsa. En empruntant les grottes de lave du Geomunoreum, les touristes ne pourront pas manquer la grotte Manjanggui. En outre, l’île de Jeju est une destination très appréciée des amoureux. D’ailleurs, elle abrite un parc assez particulier doté de sculptures érotiques. Il s’agit de Loverland. La plage de Hyeopjae, quant à elle, offre des eaux turquoise. Les vacanciers et les jeunes mariés y passeront sûrement de bons moments.

Visiter l’immense ville de Séoul

La métropole du pays, Séoul, figure parmi les destinations incontournables pendant un voyage en Corée du Sud. Elle se caractérise par des grattes-ciel modernes, des métros high tech et la culture pop. Néanmoins, des temples bouddhistes, des résidences royales et des marchés de rue y sont aussi à découvrir. Ainsi, la ville renferme plusieurs monuments fascinants. Le Dongdaemun Design Plaza, par exemple, est une construction futuriste qui se distingue par ses formes courbées. De plus, un parc est visible sur son toit. Le temple Jogyesa, quant à lui, est parfaitement décoré. Il est parsemé de pins et d’acacias dont certains sont âgés de plus de cent ans. Si les touristes se font accompagner par leurs enfants, il leur est conseillé d’aller au parc Lotte World. Il offre une multitude de loisirs comme les montagnes russes. Par ailleurs, la région d’Hongdae est recommandée à ceux qui aiment sortir la nuit.

Se perdre dans la ville de Gyeongju

Pour clore en beauté un séjour en Corée du Sud, il est nécessaire de visiter la ville de Gyeongju. Elle était la capitale durant 1 000 ans au cours du royaume de Silla. Elle est notamment connue pour ses vestiges historiques. Tel est le cas du temple Bulguksa qui date du VIIIe siècle. Il est composé de deux pagodes en pierre, d’une série d’escaliers en bois et d’un imposant bouddha en bronze. À proximité, la grotte de Seokguram figure aussi parmi les endroits immanquables. Outre le fait d’abriter une statue de bouddha en position assise, elle offre de magnifiques levers de soleil. Pour admirer des anciens objets de l’ère de Silla, les voyageurs sont invités au musée national de Gyeongju. Il abrite des couronnes en or et une énorme cloche en bronze. Par ailleurs, le mont Namsan est un endroit parfait pour de la randonnée grâce à ses sentiers.